CULTURE JUIVE, KURDE ET ARABE : LA LITTÉRATURE AU FÉMININ EN PARTAGE

Café littéraire animé par Sonia Sarah Lipsyc et proposé par la Communauté Sépharade Unifiée du Québec (CSUQ), avec la collaboration de Raphaël Assor.

 

Entretiens avec les auteures Salomé Assor, Un, Edi Poètes de Brousse, 2019 et Rachida M’Faddel, Ensemble, malgré tout, Les impliqués Editeur, 2019 L’étrangère, ed  L’Harmattan, 2019, (Résidence Séquoia, ed Fides, 2017 et Lettres d’ici et d’ailleurs, ed Fides 2017)[ref]J’ai mis entre parenthèses les deux derniers titres car nous ferons que les évoquer.[/ref]

Chroniques sur les ouvrages d’Abla Farhoud Le dernier des Snoreaux, Vlb éditeur, Nassira Belloula. J’ai oublié d’être Sagan, Riad Sattouf, Les cahiers d’Esther, Hallary édition et  les bandes dessinées de SFAR Joann Sfar, Le Chat du Rabbin, édition Dargaud, Le Talmud, Rachida Azdouz, Pas de chicane dans ma cabane, une invitation au dialogue et au débat public, Edito Québec, 2019,  David Teboul, L’aube à Birkenau, éditions Arènes, 2019. Miléna,Kartowski-Aiach, Leros. Un exil insulaire chez les damnés, édition Sicania, 2019

Avec Khaled Sulaiman, Perla Serfaty-Garzon, Virginie Sofer, Suzanne Danino, Julie Cohen Bacri et Elias Levy Intermèdes musicaux au violon par Yazid Arabi Partenaires : Bibliothèque Publique Juive, Librairie Olivieri Dans le cadre du programme « Soutien aux communautés, au multiculturalisme et à la lutte contre le racisme », financé par Patrimoine Canadien.

Mercredi 26 février de 18-19h30 à la librairie Olivieri

Comments are closed