JQmtl : Entrevue avec Marc-Alain Wolf

JQMTL_logo_FR

Que fait-on de ses souvenirs de famille autour de ces femmes et de ces hommes, Juifs alsaciens et français, qui ont vécu en Europe avant, pendant et après la Shoah ? Dans ces nouvelles, Marc-Alain Wolf se penche aussi avec humour sur la cohabitation des Juifs hassidiques et des Québécois pure laine à Outremont.

Marc-Alain Wolf, psychiatre, d’origine française vit et exerce au Québec depuis 1984. Essayiste et romancier, il nous propose aujourd’hui un récit de nouvelles « Histoires de famille. Histoire de guerre ». Edition Triptyque, Montréal, 2014.
Lire la suite

JQmtl : Entretien avec André Vanasse

JQMTL_logo_FR

Y avait-il des Juifs en Nouvelle France avant la conquête anglaise? Étaient-ils des marranes ou des nouveaux chrétiens ? C’est ce que nous propose de découvrir André Vanasse, au travers d’un roman historique, « La Flute de Rafi, » édition XYZ, Montréal, 2013.
Lire la suite

Esther ou le secret d’être soi et Commentaire sur « Vayikra » de Sonia Sarah Lipsyc pour AKADEM

–  POURIM_FLYER« Esther ou le secret et l’audace d’être soi » – Intervention (« dvar Torah ») de Sonia Sarah Lipsyc à l’occasion de la fête de Pourim, le mardi 10 mars 2009, au sein du « Montreal Women’s Tefillah Group » à la Spanish and Portuguese Synagogue.

Cliquez ici pour visionner la vidéo d’Abigaïl Hirsch sur Youtube (9 minutes)


 

–  Akadem« Vayikra : la question du sacrifice »- Commentaire sur cette lection de la Torah (« parachat hashavouah » par Sonia Sarah Lipsyc pour Akadem, le campus numérique juif en ligne, partenaire de ALEPH à Montréal. Cliquez ici pour visionner la vidéo (27 minutes)

Akadem-Aleph : De la fille de Jephté et des filles de Tsélofrad dans la Bible

Son commentaire porte sur les deux « parachiyot » (lections) « Matot-Massé » (littéralement « Tribus et Pérégrinations ») dans Nombres 30;1 au chapitre 36. Il est question de la législation des voeux dans la loi juive mais surtout des filles de Tsélofrad ( chapitres 31 et 36 des Nombres) et de la fille de Jepthé (Juges 11; 31-39). Des premières, le Talmud (traité Baba Batra 119) nous dit qu’elles étaient « sages, érudites et justes » – elles interpellèrent avec pertinence Moïse sur la question de l’héritage des femmes. De la seconde, nous apprenons de la littérarure midrachique comment elle aurait pu avoir la vie sauve et échapper ainsi au voeu fatal de son père si….

Pour plus d’informations à ce sujet et pour voir cette enregistrement de 28 minutes vous pouvez aller sur le blog http://soniasarahlipsyc.canalblog.com  ou sur www.akadem.org